1ère Edition du Festival « MaTerrE »

Le 13 aout 2015, journée national de la femme en Tunisie, le Comité Européen pour la Formation et l’Agriculture(CEFA) et l’Association Tunisienne pour le Leadership l’Auto-développement et la Solidarité (ATLAS) organisent la 1ère édition de festival « MaTerrE » à la Maison des Jeunes de Ain Draham, Gouvernorat de Jendouba.

Le festival musical et culturel est une opportunité pour encourager le tourisme responsable dans la région de la Kroumirie Mogods et de faire connaitre les produits du terroir et l’artisanat local. Le festival sera une occasion pour promouvoir le projet « Ma TerrE » et les actions qui seront réalisées pour créer des emplois grâce à la valorisation des produits spécifiques de la région.

Au programme de la soirée sont prévus des groupes de musique traditionnelle (Jendouba) et Musique moderne (Back to Reggae) et une loterie avec des cadeaux. Au festival, les opérateurs privés et les artisans pourront présenter leurs produits et leurs services.

L’accès au festival est gratuit.
Pour pouvoir profiter de la région lors de votre venue, voici quelques activités / endroits qui valent le détour :

Ghardimaou

– Possibilité d’organiser un circuit au parc National d’El Feija assuré par Hayet Taboui

– Possibilité d’hébergement au centre de Ain Soltan

Bullaregia – Chemtou

– circuit culturel assuré par  Amel Ayadi

Ain Draham – Beni Metir  :  

– Randonnée pédestre ou à VTT assuré par  Noomen azizi

– Restaurant Club de immigrés : Route Entre Ain Draham et Beni Metir

 

Tabarka 

– Produits de territoire : Rania Mechrgui

– Circuits à Melloula assuré par  Medini Dalinda

Beja

– Restaurent gastronomie Locale + offre de circuits à Ngaichia assuré par  Zied ben youcef

– Offre de circuits à Cap Negro assuré par  Ali Mastouri

Contact : CEFA : (+216) 78671323 – (+216) 92247596
Email : cefa.materre@gmail.com
Fb: https://www.facebook.com/MaTerrE.CEFA
Evènement Fb : https://www.facebook.com/events/1013690815316676/

Concours de l’été #OceanforClimate à J-150 de la COP21

Faites votre propre #OceanForClimate 

La Plateforme Océan et Climat vous invite à vous mobiliser cet été pour l’Océan, poumon bleu de notre planète, par le biais d’un appel à la créativité jusqu’à la COP21.

Comment participer ? 

Prenez-vous en photo ou en vidéo en mettant en scène le hashtag #OceanForClimate de la manière la plus originale possible, en évoquant les thèmes de la mer et de l’Océan.
Qu’il s’agisse d’une pancarte, d’une acrobatie ou d’un message dans le sable, tous les clichés visibles sur le site de la Plateforme Océan & Climat (www.ocean-climate.org) et sur leurs réseaux sociaux. Le cliché ou la vidéo le/la plus originale recevra un prix spécial au lancement de la COP21.
À compter d’aujourd’hui, le monde entier est invité à partager son engagement et soutien aux Océans dans le système climatique actuel avec le concours #OceanForClimate.

 
 

Les prix

Chaque semaine, le meilleur cliché sera partagé sur les réseaux sociaux et chaque participant verra son cliché ou sa vidéo #OceanForClimate apparaître sur le mur digital du site de la Plateforme Océan & Climat.

Surprenez-nous !

Votre cliché ou votre vidéo sera le témoin de votre engagement pour une meilleure prise en compte de l’océan dans l’action climatique. Pour élire les meilleur(e)s clichés / vidéos, le jury se basera sur les critères suivants: la clarté et la qualité de la photo ou de la vidéo ainsi que la mise en scène, la visibilité et la mise en valeur du #OceanForClimate.
La Plateforme Océan & Climat attend vos clichés les plus originaux !

Votez pour Notre projet SmartEco!

Aidez nous à gagnez le Concours de l’Innovation Social Hivos en votant pour notre projet SmartEco du 10 au 23 Novembre 2014 :  lien vers le site Hivos

TEN participe avec son projet SmartEco à la première édition du Concours de l’Innovation Sociale Hivos. Ce concours veut encourager de nouvelles solutions pour l’innovation social en soutenant des idées novatrices et les pratiques qui étendent et défendent la liberté ou créent des écosystèmes productifs qui supportent le progrès humain.